Forum des Suprêmes Béliers

Supporters de l'US Créteil.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'affaire FROGER.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
contreattaque
SB for life
SB for life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2660
Age : 57
Localisation : vélodrome
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: L'affaire FROGER.   Mar 1 Sep 2015 - 8:55

«Comment peut-on
accepter ça ? »

L’HOMME est profondément meurtri,
touché dans sa chair, à fleur de
peau, oscillant entre colère, tristesse,
désarroi et incompréhension. Agressé
le lundi 24 août après l’entraînement
au stade Duvauchelle, où il a
reçu une gifle d’une personne extérieure
au club, Thierry Froger s’était
muré dans le silence. En arrêt maladie
jusqu’à dimanche, l’entraîneur
de Créteil, qui a porté plainte, a accepté
de s’exprimer pour la première
fois. Et il nemâche pas sesmots.
Comment allez-vous ?
THIERRY FROGER. Comme on
dit, j’ai mis un genou à terre. Ça m’a
ébranlé, par rapport à ce que j’ai pris
dans la gueule, ce que j’ai lu et entendu…
(Il s’arrête.) C’est la vie.Mais ça
fait beaucoup pour un seul homme
Que s’est-il passé lundi dernier ?
J’ai porté plainte. Il y aura une
confrontation dans la semaine avec
la personne qui m’a agressé. Car
ce n’est pas un incident (NDLR : ter-
me employé par le club dans son
communiqué). C’est une agression
sur mon lieu de travail, en face du
vestiaire des joueurs, en la présence
de deux personnes du club. Apparemment,
il (l’agresseur) a reconnu
les faits,mais des déclarations divergent.
Je dois aussi avoir une entrevue
dans la semaine avec les dirigeants
pour leur donner ma version,
avoir leur avis et savoir ce qu’ils veulent
faire ou doivent faire. On dit
que l’individu est étranger au club
(comme indiqué dans le communi-
qué), peut-être, mais proche ou
connaissant les deux personnes qui
étaient là.
Qui sont ces deux personnes ?
Ce n’est pas à moi de le dire. Ce
n’est pas mon travail. Je ne fais que
situer la scène ou l’agression, qui
est très grave.
Vous confirmez que vous avez
voulu saluer cet individu,
qui a refusé…

(Il coupe.) Encore une fois, tant que
l’enquête n’est pas terminée, ce ne
serait pas correct. J’ai un grand respect
des institutions. J’ai fait appel à
elles, et je leur fais toute confiance.
Je fais partie des petites gens, et les
petites gens ont besoin d’avoir la vérité.
J’irai jusqu’au bout de cette histoire
! Je n’ai rien à cacher.
Avez-vous subi d’autres pressions
ou reçu des menaces ?

Ça fait partie des choses qu’il faut
éclaircir. C’est un élément très important
de l’enquête. Apparemment,
les dires de l’agresseur et des deux
personnes présentes sont sur la
même longueur d’onde. Elles divergent
dema déclaration.
En 1998 à Lille, vous aviez
été agressé par un supporteur.
Cela a-t-il fait remonter
les mauvais souvenirs ?

C’est ça aussi le traumatisme. Quand
tu as déjà vécu une première affaire
où tu te retrouves avec une dent cassée,
un hématome… Et un club qui
m’a laissé, où je me suis débrouillé
tout seul. Ce qui s’est passé la semaine
dernière, on peut dire que c’est
juste une claque — qui m’a tout de
même fait reculer de deux mètres !
—, juste un incident, c’est ça ? Seulement,
je suis sur mon lieu de travail.
C’est d’autant plus symbolique que
c’est un lieu public, où il y a des
jeunes, où on est entre sportifs. Au
moment où je parle, le premier magistrat
de la ville de Créteil (NDLR :
le maire Laurent Cathala) n’a
même pas commenté cette affaire.
Personne ne commente. Quand on
est responsable d’un lieu, on peut
s’exprimer quand même. C’est la
moindre des choses
Vous regrettez le manque
de soutien du club et de la ville…

Je ne regrette pas. Je note seulement.
Au dire demon agresseur, lui,
il est de Créteil, il est Créteil…Moi, je
ne suis qu’un rapporté. Je ne suis là
que depuis janvier 2015. C’est ma
date d’arrivée. Ma date de départ
n’est pas fixée. On laisse penser que
je ne suis pas cristolien. En tout cas,
pour le maire, je ne le suis pas. J’ai
bien compris ça.Maisma présence à
Créteil a été acceptée, validée, souhaitée
par les dirigeants. Je n’ai forcé
personne pour venir. Tout ce que je
fais est validé par le club.
Pensez-vous que le geste
était prémédité ?

Je ne peux pas le dire. C’est l’enquête
qui le dira. Mais imaginez ce qu’il se
passe dans ma tête ! Est-ce prémédité
? Y a-t-il une connivence entre ces
gens ? Y a-t-il unmobile ? Pour quelle
raison peut-on utiliser la violence sur
un lieu de travail ? Un lieu qui symbolise
le sport. Et le sport, c’est la
fraternité, pas la violence. Je ne comprends
pas. Les responsables n’ont
pas compris qu’un symbole avait été
attaqué.Aujourd’hui, zéro coup de fil
de l’Unecatef, le syndicat des entraîneurs
! Ça fait vingt-trois ans que je
fais ce métier, j’ai dirigé plus de
700matchs officiels. Et pas un appel
du président de la FFF ni du président
de la Ligue ! Comme la première
fois… Comment peut-on accepter
ça ? Qu’ai-je fait pour mériter d’être
ignoré par ces gens-là ?
En 2011, Hubert Velud, l’un de vos
prédécesseurs, avait été agressé.
Y a-t-il un contexte particulier
à Créteil ?

Je ne sais pas. C’est quand même
bizarre qu’en l’espace de quatre ans
il se passe des choses qui sont liées
au sport, au travail des responsables
sportifs.
Vous êtes parti vous ressourcer
en province…

Comme toute personnemise en danger,
violentée, on se réfugie auprès
de sa famille. C’est un réflexe d’être
humain.Moi,ma famille…(Il s’arrê-
te, des sanglots dans la voix.) C’est
ma femme. J’ai vécu plus longtemps
en Afrique avec elle, on n’a jamais eu
de problèmes. Depuis lundi, on
échange, la journée, la nuit, on ne
dort pas. Ça fait deux fois ! Cela a-t-il
un sens d’aller travailler dans de telles
conditions ? Qui peut accepter
ça ? C’est le premier arrêtmaladie de
ma carrière. Il faut accepter le fait
qu’un homme n’est pas une machine.
J’ai besoin de me reconstruire.
L’agression fait peut-être plus mal
à l’intérieur qu’à l’extérieur.
C’était peut-être aussi l’objectif de
cette action.
Pensez-vous revenir
ou avez-vous tourné la page ?

Au grand dam de certaines personnes,
je suis cristolien, j’habite et je
travaille à Créteil, j’ai fait valoir mes
droits à Créteil. Mais aujourd’hui,
il est inenvisageable de repartir comme
ça. On oublie, on repart, c’est juste
un incident ? Non ! Il faut une explication.
C’est le moment de s’interroger
si ces actions se répètent. Il
faut dire stop ! Il faut arrêter les
agressions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
contreattaque
SB for life
SB for life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2660
Age : 57
Localisation : vélodrome
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: L'affaire FROGER.   Mar 1 Sep 2015 - 10:19

Je verrais bien Monsieur MOREIRA l’entraîneur de la DH venir donner un coup de main à De percin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier
SB for life
SB for life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : palaiseau
Date d'inscription : 24/10/2008

MessageSujet: Re: L'affaire FROGER.   Mar 1 Sep 2015 - 10:55

Perso ...je trouve scandaleux l'attitude du club si elle se confirme....
froger commençait de faire un boulot interressent .......
affaire à suivre ....tous avec le coach ......meme si je n'approuve pas toujours ses choix ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jay Jay
Okocha
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3851
Age : 34
Localisation : Créteil
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: L'affaire FROGER.   Mar 1 Sep 2015 - 11:00

contreattaque a écrit:
Je verrais bien Monsieur MOREIRA  l’entraîneur de la DH venir donner un coup de main à De percin

C'est tout ce que ça t'inspire ??

Tu ne réagis pas aux propos de Froger ?


Moi je trouve ça scandaleux que le mec se retrouve aussi esseulé, j'espère que suite à cet article, le club et la ville vont prendre contact avec lui pour le soutenir correctement et publiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
contreattaque
SB for life
SB for life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2660
Age : 57
Localisation : vélodrome
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: L'affaire FROGER.   Mar 1 Sep 2015 - 13:05

on ne sais vraiment pas se qu'il sait passé on a la version Froger du Parisien de ce matin point et si c'étai lui qui a provoqué ou tenus de propos incorrects tu vois dans le doute je m’abstiens après je ne le vois pas revenir il va allé jusqu'au bout de sa démarche et j'en ferais pareil à sa place.
et donc je voyais Moreira en anticipent pour l'équipe , le club on a un championnat les gars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maiden
SB for life
SB for life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1387
Age : 43
Localisation : Sucy en Brie
Date d'inscription : 18/10/2008

MessageSujet: Re: L'affaire FROGER.   Mar 1 Sep 2015 - 16:37

Entre les lignes on devine une pression à son encontre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierre
SB for life
SB for life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2294
Age : 69
Localisation : MARLES LES MINES
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: L'affaire FROGER.   Mar 1 Sep 2015 - 16:50

Crying or Very sad J'ai dessolé pour Froger s'est le club qui est dans le collimateur non pas Lopes mais le plaine centrale personne doit rentrée dans hall de vestiaires tout le monde rentre celui qui pas autorisé on le mets dehors Voila il serve a quoi les gardiens de stade moi je le dirais qui de droit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niconapo
Le Guardiola des SB
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9954
Age : 46
Localisation : Braquemart en Brie.
Date d'inscription : 08/10/2008

MessageSujet: Re: L'affaire FROGER.   Mar 1 Sep 2015 - 18:40

Terrible cet article!...

On sent un mec brisé et désemparé.
Et surtout choqué par le fait que le club qualifie de simple "incident" ce qui s'est passé.
Va-t-il reprendre les commandes?
Ayant lu ces lignes, la question peut se poser.

Perso, même si j'apprécie très moyennement le coach, je trouve qu'il a 100% raison sur le peu de soutien auquel il a eu droit. Notamment le message de Lopès complètement à coté de la plaque.

Dommage qu'on n'apprenne rien sur la cause et la personnalité du coupable....

_________________
"Une tolèrance n'est pas un droit."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
contreattaque
SB for life
SB for life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2660
Age : 57
Localisation : vélodrome
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: L'affaire FROGER.   Mar 1 Sep 2015 - 21:34

non pour moi il va partir car personne n'est venu le soutenir je vais essayer d'en savoir un peu plus sur les faits
pour ouvrir un autre débat sur la réputation du club et de ces infrastructures et du personnel si il s’avère que celui ci est en cause c'est grave. et pour notre réputation qui va vouloir venir chez nous
sommes nous un club de voyous ? peut être que quelques brebis galeuse viennent ternir notre image
ce qui expliquerait le silence du maire employeur donc fautif un peu j’espère que cette histoire ne débouchera pas sur d'autres événements peu reluisants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AZULMAN93
SB Impérator
SB Impérator
avatar

Masculin
Nombre de messages : 964
Age : 36
Localisation : MONTREUIL 9-3
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: L'affaire FROGER.   Mer 2 Sep 2015 - 2:44

il est certain qu'en lisant l'interview on a pas l'impression de le voir revenir à son poste et c'est normal, il a connu un acte grave de violence sur son lieu de travail comme il le dit et on sent toute la détresse au travers de ses dires dans ce papier. Il exprime un vrai malaise quand au fait que tout le monde l'a lacher, le club au travers seulement d'un communiqué sur son site, de la ville, des institutions sportives donc après avoir deja connu ca on peut le comprendre avec toute l'aigreur qui caractérise ces absences, car humainement au dela des coups portés c'est surtout psychologiquement que tu brises ce coach et homme avant tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
contreattaque
SB for life
SB for life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2660
Age : 57
Localisation : vélodrome
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: L'affaire FROGER.   Mer 2 Sep 2015 - 9:09

Ils se sont expliqués

APRÈS s’être expliqué dans nos colonnes
hier, Thierry Froger a pu redire
ses vérités aux dirigeants de Créteil
hier soir. Et évoquer le traumatisme
subi par lui après la gifle reçue
par l’entraîneur val-de-marnais dans
les couloirs du stade Duvauchelle le
lundi 24 août. Rompu pendant près
de dix jours, le contact a en effet été
renoué à l’occasion d’une réunion
qui s’est prolongée jusque tard dans
la soirée. Selon nos informations,
Thierry Froger et les dirigeants cristoliens
ont pu évoquer longuement
les faits pour la première fois depuis
l’agression et auraient également
commencé à évoquer leur avenir
commun. Si aucune décision ne
semble avoir encore été prise, le club
l’aurait clairement assuré de son soutien
et aurait même commencé à
étudier les conditions de son retour à
la tête de l’équipe.
Le club ne s’est pas mis
sur la piste d’un successeur
Nul ne sait encore si Froger, déjà victime
d’une agression violente d’un
supporteur en 1998 à Lille, aura le
coeur à poursuivre l’aventure. Mais
une chose est sûre, le club ne s’est
pas encore mis sur la piste d’un
éventuel successeur. Conscients que
la médiatisation de l’arrêt de travail
de leur coach ne leur a pas fait la
meilleure publicité, les dirigeants
val-de-marnais savent que la période
n’est pas propice à un remplacement
au pied levé. Et que le meilleur
moyen de redorer l’image d’un club
que cette histoire a ternie est sans
doute de voir Froger revenir aux affaires.
Cependant, les dirigeants cristoliens
étaient hier peu enclins à
commenter les propos de leur coach,
regrettant notamment le manque de
soutien dont il avait été l’objet après
son agression.Même lemaire de Créteil,
Laurent Cathala, que nous avons
sollicité hier et auquel le coach reprochait
de « ne pas avoir commenté
l’affaire », a refusé de s’exprimer.
En fait, seule l’Unecatef — le syndicat
des entraîneurs —, de qui Froger
déplorait l’absence de réaction,
s’est autorisée à réagir par la voix de
Pierre Repellini. « Joël Müller
(NDLR : le président) etmoi n’étions
pas au courant de l’agression de
Thierry Froger, explique le vice-président.
On l’a appris ce matin (hier).
Le syndicat l’a appelé immédiatement
par l’intermédiaire de Joël
Müller,mais il n’a pas réussi à le joindre.
Ce qui s’est passé est inadmissible.
On est à sa disposition pour savoir
ce qu’on peut faire pour lui. »
Les dirigeants du club auraient eux
aussi cherché à joindre, en vain, leur
coach les jours précédents, ce qui justifierait
le communiqué des plus laconiques,
publié jeudi dernier, résumant
l’affaire à « un incident ». Ces
derniers n’auraient eu aucun retour
de leur entraîneur…jusqu’à hier soir.


Pour moi qu'il reste ce n'est pas une bonne chose pas parce que je n’apprécie pas certains de ses choix plutôt à cause de ce traumatise c'est un peu compter sur un joueur qui revient d'une grosse blessure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iron-nenettes
SB Impérator
SB Impérator
avatar

Féminin
Nombre de messages : 634
Age : 45
Localisation : Sucy
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: L'affaire FROGER.   Mer 2 Sep 2015 - 9:48

Ils sont tous en dessous de tout!
Pas de communication, pas de gestion des conflits, pas de prise en charge des risques psychosociaux!
C'est du grand n'importe quoi.
A la place de FROGER je ferais mes valises quitte à les mettre dans la merde.

Quelle mauvaise image du Club Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gabzud02
Fumier
Fumier


Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 29
Localisation : Bloc UD tribune Honneur
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: L'affaire FROGER.   Mer 2 Sep 2015 - 12:25

Rappel des faits:

Citation :
C’est ce qui s’appelle avoir la poisse. Un peu plus d’un an après le mitraillage du bus du Togo lors de la CAN 2010, où il était sélectionneur, Hubert Velud, aujourd’hui entraîneur de Créteil (National), est une nouvelle fois au cœur d’une sombre histoire. Vendredi soir, au retour d’un match perdu à Amiens (2-1), le coach de l’USCL a été violemment attaqué par trois hommes cagoulés dans le parking souterrain de son immeuble. «J’ai essayé de l’avoir au téléphone, mais je n’ai pas encore réussi. J’attends d’avoir plus d’informations, mais si c’est ça, c’est scandaleux», explique Pierre Repellini, le patron du syndicat des entraîneurs, et proche de Hubert Velud.

«Il est traumatisé»

L’entraîneur a déposé plainte au commissariat de Créteil dans la foulée. «Je l’ai eu au téléphone pour prendre des nouvelles de sa santé. Il est traumatisé. J’espère le revoir dans quelques jours, en début de semaine prochaine par exemple», explique Armand Lopes, le président du club, à 20minutes.fr. En attendant les développements de l’enquête, Hubert Velud s’est éloigné de son équipe dès lundi, embarquant pour quelques jours de repos en Corse.

Tabassé pour des choix tactiques?

Difficile d’expliquer les motivations de cette agression. Aurait-il pu subir cette violence en raison de ses choix d’entraîneur? «Je ne sais pas. Je me refuse à parler de quoi que ce soit. Je ne veux pas rentrer dans les détails, je laisse travailler la police, et bien sûr, je condamne l’acte», lâche Armand Lopes. En attendant, c’est l’adjoint de Hubert Velud, Rui Pataca, que 20minutes.fr n’a pu contacter, qui prend en charge les entraînements de l’équipe.

Cette histoire est étrange, Froger a l'air d’être un bon gars, lors du tournoi KB en juin il a prit le temps de discuter avec quelques ultras, une bière a la main, malgré les débuts difficiles qu'il a eu a notre encontre.

Je comprend pas cette affaire, chez les UD on est perplexe et hésitant entre évidement soutenir le coach et en même temps attendre pour avoir un peu de recul a cette histoire.

J'aimerais bien savoir d'où sort cette agresseur, je serais pas étonné qu'en fin de mercato ce soit un agent portugais véreux amis de certains cadres du club...(en tous cas des deux personnes présentes lors de l'agression)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
contreattaque
SB for life
SB for life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2660
Age : 57
Localisation : vélodrome
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: L'affaire FROGER.   Mer 2 Sep 2015 - 12:51

J'ai été au info confirmation Froger n'a rien à se reprocher bien au contraire il est la victime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maiden
SB for life
SB for life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1387
Age : 43
Localisation : Sucy en Brie
Date d'inscription : 18/10/2008

MessageSujet: Re: L'affaire FROGER.   Mer 2 Sep 2015 - 13:22

Il se fait agresser, il est clairement la victime. Mais c'est qui ce gars qui se balade cool dans les vestiaires de Duvauchel ? Et pourquoi y aurait il une version différente entre Frogier et les 2 gars qui étaient avec l'agresseur ?

En tout cas l'histoire est répandue sur la place publique et l'image de Créteil est foutue pour un bon bout de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'affaire FROGER.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'affaire FROGER.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'affaire FROGER.
» Super affaire
» Affaire Davydenko classée
» Affaire étrange oO
» L'affaire Dominique Bijotat !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Suprêmes Béliers :: Le monde des pros :: Equipe National-
Sauter vers: